≡ Menu

Une serrure est un dispositif fixe qui commande l’ouverture et la fermeture d’une porte. Elle est ouverte par une clef ou une combinaison correspondante. Elle fait partie intégrante des éléments qui jouent un rôle essentiel dans le niveau de sécurité d’une maison ou même d’une entreprise.

Types de serrures

Dans le choix d’une serrure, il faut prendre en compte le niveau de sécurité et le système de verrouillage. Il existe plusieurs types de serrures qui se distinguent selon la pose entre autres en applique, à encastrer, carénée ou avec poignée. On a par exemple la serrure à garniture qui fait partie des plus anciennes mais encore utilisée de nos jours. Cette sorte de serrure ne résiste pas au crochetage. C’est pourquoi, elle a un niveau de sécurité très bas.

Puis, il existe une serrure à gorge qui est munie à l’intérieur par des battants et de tringles à section circulaire. On a aussi une serrure à goupille qui utilise une clé plate crantée pour le manipuler. On peut trouver en plusieurs tailles dont sa qualité est difficile à crocheter. On peut également trouver une serrure tubulaire qui a le même fonctionnement que celle à goupille. La seule différence c’est que ce type a des broches disposées de façon circulaire. Celui-ci permet une meilleure protection contre le cambriolage.

Outre ces différentes sortes, il existe aussi une serrure à pompe qui est un mécanisme cylindrique disposant de plusieurs ailettes indépendantes. C’est une serrure qui possède un niveau de sécurité élevé.

Avec le progrès de la technologie, les serrures sont devenues modernes. Il existe plusieurs types entre autres la serrure biométrique qui est système utilisant les mesures d’empreintes digitales, de rétine ou de contour des mains. Ce système permet d’identifier les personnes ayant accès. Ce type de serrure peut être adapté à tous types de porte. On n’a pas besoin de clé ni de badge. On a aussi une serrure électronique qui permet l’ouverture et la fermeture de portes à distance en utilisant uniquement une télécommande dotée d’un petit écran LCD ou LED.

Avantages de faire appel à un professionnel pour le changement des serrures

Choisir de faire appel à un professionnel pour le changement des serrures apporte plusieurs avantages. En effet, un serrurier garantit une meilleure sécurité pour la maison en utilisant des moyens sûrs. Puis, on obtient un choix réfléchi de serrures A2P suivant les normes de sécurité qui sont reconnues par les assurances. En cas de perte des clés, le serrurier peut remplacer la serrure sans endommager la porte. De plus, un serrurier professionnel intervient à domicile dans les plus brefs délais dont leurs prestations sont à la fois fiables et rapide.

Par ailleurs, recourir aux services d’un spécialiste permet également d’obtenir des conseils pratiques pour l’entretien quotidien des serrures. Il propose même des solutions personnalisées en fonction des besoins du client. On obtient aussi les meilleurs choix en termes d’équipement sur le type de serrure adapté au modèle de porte. Du côté de l’installation, un spécialiste dispose des compétences adéquates afin d’assurer sa fiabilité. Puis, il est à préciser qu’avec un professionnel, on peut profiter d’un service assistante en cas d’urgence ou de problème du genre serrure bloquée, clé cassée ou perdue, porte forcée,…

Enfin, une serrurerie paris sera disponible pour tous les clients que ce soit durant les jours fériés, les week-ends et même durant la nuit.

Pourquoi changer les serrures ?

Il est indispensable de remplacer une serrure si celle-ci est endommagée ou ne garantit pas une sécurité optimale de l’habitation. Le changement de serrures intervient suite à une infraction, à un changement de contrat d’assurance qui requiert un blindage de la porte ou encore pour renforcer la sécurité. C’est aussi une opération nécessaire si le propriétaire est enfermé à l’extérieur du logement à cause d’un vol ou de la perte des clés. Puis, si la serrure est défectueuse et qu’on n’a pas le temps ou la possibilité de faire effectuer une réparation, il est important de la changer.

En ces temps modernes où l’insécurité et le banditisme tendent à empirer de jour en jour, il est important d’avoir un bon système de fermeture des portes assurant la sécurité des biens et des personnes. Avoir une bonne porte est insuffisant, il faut lui associer un verrouillage sécurisé.

Il est donc primordial de connaître le mécanisme de verrouillage d’une serrure, et ses éléments principaux.

À quoi sert-elle ?

Une serrure sert à verrouiller complètement une ouverture quelconque (porte, coffres, malles…), généralement à l’aide d’une clé. En premier lieu, il y a le boîtier, il y a le pêne, la goupille, le cylindre, la gâche. Y sont associés : les poignées avec poussoir et des vis de blocage et plus particulièrement, une clé pour ouvrir et fermer le verrouillage.

Comment ça marche ?

Le principe d’un mécanisme de verrouillage selon le serrurier paris est le suivant : quand vous insérez et tournez la clé dans le cylindre du boîtier, les ressorts se détendent et poussent les goupilles, activant par la suite le pêne pour libérer la gâche afin de déverrouiller la porte.

Les composants d’une serrure

Le cylindre (ou canon d’une serrure) est la partie qui accueille la clé d’une serrure. Vient ensuite le barillet ou verrou, composé d’un rotor et stator qui s’engrènent l’un dans l’autre par un même axe de rotation.

Quand il est abîmé ou usé, il faut changer le cylindre par le serrurier paris 11 avec un canon de même marque. Il ne faut pas négliger l’entretien du cylindre à l’aide des lubrifiants appropriés.

Il y a aussi le pêne, un élément très important qui libère ou qui retient la gâche, occasionnant l’ouverture ou la fermeture d’une porte. Il y a beaucoup de types de pêne dans le marché.

La gâche, par contre, est fixée sur le chambranle d’une porte. C’est elle qui immobilise complètement la porte quand le pêne est actionné par la clé.

Les types de serrures

Actuellement, il y a beaucoup de types de serrure sur le marché. En général, elles sont toutes équipées de poignées, on les appelle serrure Fouillet.

Le boîtier est de forme rectangulaire, tout le mécanisme étant à l’intérieur, avec un trou carré où vient se loger la tige de la poignée. Le cylindre où la clé est insérée est situé en dessous du trou de la poignée.

Très pratiques et d’une esthétique éprouvée, les serrures Fouillet sont employées dans presque toutes les habitations modernes.

Un décapeur thermique est un matériel de bricolage polyvalent et très simple à manier. Cet outil est utile pour décaper des vielles couches de peintures. Mais ses domaines d’utilisation sont très larges. Pour se servir de ce matériel, apprenez comment faire.

Mode d’emploi d’un décapeur thermique.

decapeurLe mode d’emploi d’un décapeur thermique est facile et n’importe qui peut s’en servir. Quelques consignes doivent être cependant respectées. Premièrement commencez par ajuster la puissance de chauffe. Les pistolets classiques ont une température entre 300 et 500° C, alors que les modèles électroniques offrent des larges possibilités comprises entre 100 et 600° C. Pour les matériaux fragiles comme le bois, les matières plastiques ou les vitres, il est conseillé d’appliquer une température moyenne.

Seules les matières solides comme les métaux peuvent supporter le décapage à température élevée. Pour décaper la peinture, rapprochez du support le canon du pistolet et faites le marcher. L’air qui se dégage du matériel chauffe très rapidement.

Dès que la peinture commence à s’enlever, faites la même opération sur une autre partie de la surface à décaper et enlevez peu à peu la couche avec un couteau de peinture. Repassez plusieurs fois sur les pièces recouvertes de multiples couches de peinture.

Quelques précautions à prendre pour éviter les dangers.

Le décapeur thermique n’est pas un matériel dangereux. Toutefois vous devez faire attention à ne pas orienter le jet brûlant sur la peau au risque de vous brûler. Quand vous vous servez de cet outil, évitez de porter des gants en plastique, mettez plutôt des gants de chantier. Pensez à bien ranger votre outil dans un endroit sûr pour éviter un accident, surtout s’il y a des enfants à bas âge dans votre entourage. Les enfants pourront le confondre avec un sèche-cheveux et jouer avec, ce qui est très risqué.

Le bien-être des enfants fait partie des priorités des parents. Surtout, lorsqu’ils sont en bas–âge, il est important de prendre soin de leur santé en mettant l’accent sur leur propreté. Ainsi, pour pallier aux problèmes de santé hygiénique des enfants, Pampers propose des couches, pour tous les âges et tous les poids, qui conviennent à la peau des bébés.

Mais pourquoi choisir les couches Pampers ?

– Parce que la peau de votre bébé est délicate, souple et doux,

– Parce que votre bébé est vulnérable aux infections cutanées,

Et parce que la santé de votre bébé et son confort font partie de vos priorités, les couches pour enfants Pampers sont fabriquées pour répondre à vos besoins. Avec une capacité d’absorption très élevée, les couches Pampers permettent à votre bébé de rester au sec pendant plus de douze heures (surtout si vous choisissez le modèle Pampers baby dry). Elles s’ajustent parfaitement à la taille de votre bébé (conformément au modèle Pampers Premium Protection Active Fit). Et ce qui est encore extraordinaire, les couches Pampers sont équipées de la technologie DryMax qui leurs permettent d’absorber même les selles molles. Une autre raison de choisir les couches Pampers est que ses attaches superposables et extensibles lui permettent de bien épouser les courbes de votre bébé. Et vous avez la possibilité de choisir en fonction du poids et de la taille de votre enfant.

Pampers pour tous les poids et pour tous les âges.

Dans le souci d’assurer le confort de votre bébé à chaque étape de sa croissance et de son évolution, Pampers pour enfants vous offre une gamme variée de produits qui tient compte du poids et de la taille de votre bébé. Il est très important de choisir des couches conformes à ces deux critères pour éviter d’acheter des couches trop larges ou trop petites pour le bébé.

Les nouveaux nés dont le poids est compris entre un et deux kilo et demi, trouvent leur plaisir dans Micro New Baby. Après nous avons la taille 1 qui fait le bonheur des bébés de 2 à 5 kilo. Puis la taille 2 qui convient aux enfants qui pèsent entre 3 et 6 kilo. Enfin la taille 3 compatible aux bébés de 4 à 7 Kilo.

Les couches Pampers répondent aux besoins de vos enfants.

Un jardin propre et bien rangé

Pourquoi est-il si important d’organiser le rangement dans votre jardin ? Pour plusieurs raisons. Dans un premier temps, cela permet de dégager la vue dans votre jardin. Plus aucun outil ne traine par terre, contre le mur ou sur le muret de votre propriété. A quoi bon bien aménager un jardin à la perfection si c’est pour tout gâcher en laissant ci et là trainer des outils et autres accessoires par terre.

En rangeant vos accessoires dans une armoire de jardin, vous rendez votre parc plus net et plus propre. Le séchoir par exemple pourra être rangé dans le meuble de jardin extérieur lorsqu’il ne sera pas utilisé. Avouez, un séchoir étendu devant l’entrée d’une maison, c’est quand même pas très classe.

Des outils que l’on trouve facilement

armoire-de-jardinLe propre du rangement, c’est de trouver de façon plus rapide tout ce dont on a besoin, vous êtes d’accord ? Alors, pourquoi faudrait-il se contenter de ranger uniquement l’intérieur de notre maison et de laisser en plan l’extérieur de cette même maison ?

Si vous avez une terrasse par exemple, vous aurez besoin d’une armoire de jardin spécifique pour y ranger votre vaisselle d’extérieur. Vous pourrez dans ce même meuble de jardin ranger vos accessoires de barbecue, ainsi que divers autres accessoires tels que les torchons à vaisselle…

Si vous avez un potager, vous serez heureux d’avoir tous vos outils pour biner la terre de rangé au même endroit, dans un abri de jardin en bois capable d’accueillir de nombreux outils tous plus encombrant les uns que les autres. Vous choisirez d’ailleurs un abri de jardin en bois de taille suffisante selon les outils et les accessoires de jardin que vous aurez à ranger à l’intérieur de cet abri jardin (tondeuse, taille haie.. ou simplement un râteau ou un piochon).

Il est fondamental de ranger ses outils de jardinage à l’abri de l’humidité et de la pluie pour des raisons évidentes d’entretien des outils. Des outils de jardinage qui prennent l’eau, ce sont des outils de jardinage qui rouillent.

En mécanique, il est souvent fait état de cette pièce appelée « la courroie de distribution ». Et beaucoup de personnes se dotent d’une voiture sans la connaître au préalable ainsi que son rôle dans le fonctionnement d’un moteur.

Bref aperçu

courroie de distributionLa courroie de distribution est l’une des pièces maîtresses dans le fonctionnement d’un moteur de voiture. Elle assure la synchronisation parfaite entre les ballets et les pistons.

Une synchronisation sans laquelle le moteur de la voiture ne pourrait démarrer, car pendant le fonctionnement du moteur, les ballets et les pistons se frôlent presque. Sans la courroie de distribution, ils se toucheraient, se casseraient et la conséquence directe serait la défectuosité du moteur.

Pourquoi faut-il remplacer la courroie de distribution ?

courroie-de-distributionLa courroie de distribution s’use au fil du temps. En raison de son importance dans le fonctionnement du moteur, les professionnels de la mécanique préconisent donc un contrôle régulier chez le garagiste, mais aussi de changer la courroie de distribution dans les délais prescrits par le concessionnaire.

Des délais qui sont exprimés soit en temps (nombre d’années, généralement 5ans), soit en kilométrage (nombre de kilomètres parcourus par la voiture, une donnée visible sur le tableau de bord).

Le cas échéant, des dégâts sont à prévoir. De plus, la courroie de distribution est silencieuse et ne vous donnera aucun avertissement sonore pouvant vous renseigner sur son usure, d’où l’intérêt de la surveiller.

La durée de vie d’une courroie de distribution

Il est difficile à l’heure actuelle de donner des chiffres standards sur la durée de vie de la courroie de distribution dans la mesure où sa solidité varie selon les marques et modèles de voiture. Néanmoins, un intervalle allant de 5 à 10 ans est le plus souvent évoqué, exemple de courroie de distribution 206.

L’étendoir à linge est un dispositif très utile dans une maison. Toutefois, son adaptation à un local quelconque n’est jamais facile. En effet, le paramètre de choix peut varier suivant les besoins de l’utilisateur et le style de vie du ménage.

Séchoir à linge de petite forme

etendoir-sechoir-a-lingeAdaptés pour les petits espaces ou pour une exploitation à l’intérieur de la maison, un etendoir a linge de petite forme possède souvent des barres de séchage allant de 0,8 m à 1,2 m. De ce fait, ils ne peuvent supporter qu’un maximum de 6 mètres de linges. Néanmoins, ces étendoirs peuvent s’adapter à un petit local comme un appartement en ville ou encore un studio, mais aussi, ils ciblent les petits hôtels et les maisons d’hôtes qui n’ont pas de cours pour faire sécher les linges. En effet, les étendoirs à linge de petite forme sont adaptés pour un séchage à l’intérieur ou au pire, sur le balcon ou sur la terrasse.

Séchoirs de type moyen ou de grande taille

Pour des espaces beaucoup plus exploitables, les étendoirs de moyenne taille ou de grande taille sont les mieux adaptés. Pour cela, il faut savoir que leurs tailles peuvent varier, pouvant aller ainsi, de 130 cm à 150 cm pour une forme moyenne et allant jusqu’à 180 cm pour un séchoir de grande taille. Ce type de séchoir supporte facilement 12 à 50 mètres de linges. Ils sont aussi utilisés principalement par les familles nombreuses ou les professionnels du blanchissement, ainsi que les grands hôtels. Néanmoins, ces dispositifs malgré leurs tailles, grandes ou moyennes, peuvent s’installer à l’intérieur comme à l’extérieur pour une utilisation durant les mauvais temps ou les saisons ensoleillées.

valiseTransporter un bagage à main dans la norme de poids n’est pas chose facile. On reste souvent tenté de remplir son bagage à fond risquant ainsi de dépasser le poids maximal autorisé par la compagnie d’assurance avec laquelle on voyage. Voici quelques conseils et astuces à suivre afin d’alléger son bagage à main et ainsi voyager en toute tranquillité.

Choisissez un bagage léger

Certaines valises vides atteignent déjà un poids significatif à vide, choisissez donc une valise légère et souple. Les sacs de voyage par exemple peuvent convenir. Ils sont à la fois légers et faciles à transporter. Il existe également des petites valises légères et idéales pour le voyage en soute.

Prenez uniquement le nécessaire

Si vous constatez que votre bagage à main pèse trop lourd, faites un tri intelligent. Inutile de prendre des affaires en double voire en triple. Contentez-vous du strict minimum. Si malgré cela votre bagage et toujours trop lourd, n’hésitez pas à transférer certaines de vos affaires en bagage à soute.

Bannissez le « au cas où »

Lorsque l’on prépare son bagage, on a tendance à prendre certaines affaires « au cas où ». Sortez-vous cela de l’esprit et prenez uniquement les choses que vous êtes sûr d’utiliser. En général, les affaires « au cas où » ne sont jamais utilisées, elles prennent donc de la place pour rien.

Attention aux produits liquides

Il est désormais interdit de transporter des produits liquides en bagage à main. Inutile donc de vous encombrer avec vos flacons de shampoing et de gel douche. Privilégiez les échantillons de produits de beauté, acceptés par la plupart des compagnies aériennes et surtout beaucoup plus léger.

Portez les vêtements lourds

Le jour de votre départ, portez sur vous les vêtements les plus lourds. Dites-vous que tout ce que vous porterez sur vous sera du poids en moins dans votre bagage. Même s’il ne fait pas spécialement froid, vous pouvez porter un gilet ou l’enrouler à la taille.

Répartissez le poids

Si vous partez à plusieurs et que l’un d’entre vous possède un bagage plus lourd, vous pouvez répartir le poids avec un camarade dont le bagage est plus léger.

conseils-trotinette

La trottinette freestyle se pratique en compétition, en exécutant des figures qui sont à la fois athlétiques et esthétiques. Une grande maîtrise est requise pour réaliser des prestations performantes, et cela s’acquiert par de l’apprentissage, ainsi que des entrainements réguliers, tout en ayant du courage et le goût du risque. Il faut alors commencer par les figures plus faciles, avant d’entrer dans les figures plus risquées, mais qui sont très bien perçues par les juges durant les tournois.

Les figures pour les débutants

La figure la plus facile à faire avec la trottinette freestyle est le « up » ou le saut en ligne droite. Avec de la pratique et de la confiance, le saut peut prendre de plus en plus de hauteur. Une autre figure assez facile est la rotation. Elle consiste à faire tourner la trottinette pour faire un demi-cercle ou un cercle complet. La combinaison de ces deux figures est un peu plus difficile, mais elle peut être exécutée avec de la persévérance.

Les figures lors des compétitions

Une fois la trottinette bien maîtrisée, ainsi que les figures relativement faciles, d’autres prestations plus complexes peuvent être apprises, afin de les exécuter dans les compétitions. Tel est le cas du tailwhip, qui consiste à faire tourner la planche autour du guidon tout en faisant un saut. Selon l’habilité du rider, le saut peut avoir une hauteur très élevée, et les rotations peuvent être multiples. Une autre figure assez complexe est le manual, se traduisant par une avancée sur la roue arrière uniquement, en faisant pencher la trottinette vers l’arrière.

Les figures de la trottinette freestyle sont très variées, et les riders du monde entier ne cessent d’en inventer afin de se démarquer. En outre, une figure peut avoir plusieurs variantes, mais il faut être bien en phase avec les équipements et la piste pour faire du freestyle de haut niveau.

Si vous souhaitez acquérir une trotinette freestyle pas cher, alors je vous recommande le modèle du fabricant Blazer Pro.

photovoltaique

L’énergie solaire est une alternative pour produire de l’électricité. Toutefois à ses débuts, son coût était assez élevé, d’où la réticence du public à l’utiliser. Actuellement, une tendance à la baisse de ce coût est observée, ce qui rend cette énergie de plus en plus populaire et elle possède alors de bonnes perspectives d’avenir.

La baisse relative aux prix des équipements

Il faut noter que la transformation de l’énergie solaire en électricité requiert des équipements spécifiques. L’une des raisons de son coût élevé est relative aux prix de ses équipements, notamment ceux des cellules photovoltaïques. Au fil des années, le prix des cellules a baissé considérablement, avec l’utilisation de techniques de production plus efficace et plus économique. En outre, le rendement des cellules a augmenté. De ce fait, une plus faible quantité de cellules est déjà suffisante pour produire de l’électricité, ce qui justifie la baisse des coûts.

Les autres raisons de la baisse

A part cela, un autre phénomène a favorisé la tendance à la baisse des prix, et il s’agit de la diminution des coûts de financement. Étant donné que cette nouvelle énergie est promise à un avenir radieux, les bailleurs et les investisseurs accordent plus de confiance au secteur. Cela se traduit par une révision à la baisse des taux d’intérêt appliqués pour les emprunts effectués par les opérateurs évoluant dans le domaine de l’énergie produite via le soleil. D’ailleurs, il est d’usage de faire baisser les taux lorsque le risque diminue.

L’énergie solaire est très avantageuse parce qu’elle est propre, écologique et abondante. La tendance à la baisse de son prix constitue un grand pas pour son exploitation en masse, ce qui va le rendre plus populaire. En outre, les producteurs recherchent constamment des solutions pour la rendre moins chère et plus facilement accessible.