Quelques conseils dans l’utilisation du désherbeur thermique

L’utilisation du désherbeur thermique nécessite la connaissance de quelques techniques de manipulation. En effet, c’est un appareil efficace qui ne demande pas un passage fréquent pour arriver à ses fins, mais il faut connaitre comment bien utiliser l’appareil.

L’outil de désherbage

thermique-desherbeurPour effectuer le désherbage thermique, vous aurez besoin d’un matériel qui est le désherbeur thermique. Cet appareil a pour principe de brûler et de détruire les cellules d’une plante grâce à une flamme. De ce fait, vous aurez sur le matériel, une petite torche comme un chalumeau, une manche qui permet de réguler l’intensité de la flamme et un tuyau. Pour avoir de la flamme sur l’appareil, il trimbale un réservoir à gaz combustible qui est généralement du propane ou du butane. Mais vous pouvez aussi avoir un principe de choc thermique via infrarouge. Ce procédé remplacera la flamme pour faire éclater les cellules des mauvaises herbes. Enfin, l’émanation de chaleur peut également se faire avec de la vapeur d’eau chaude ou par principe de micro-onde.

Comment faire ce genre de désherbage

Le désherbage thermique a un fonctionnement très simple. Il vous suffit de faire passer le matériel sur les plantes à détruire au moins 1 seconde, en prenant soin d’avoir une hauteur de 10 cm au-dessus du sol. Si la plante est jeune, le dessèchement sera immédiat. Cependant, il vous faudra faire un deuxième passage après une semaine ou deux. Cela, afin d’éviter que des graines qui ont poussé sous l’effet de la chaleur n’envahissent la surface travaillée. Pour ce qui est du respect de la hauteur entre le sol et la tête de l’appareil, c’est essentiel pour éviter d’abîmer le sol et de détruire les insectes présents et bénéfiques sur le terrain travaillé.

Quel que soit le temps qu’il fait, un désherbeur thermique est toujours efficace. Cependant, il faut bien suivre les conseils d’utilisation pour avoir des résultats probants.

 

Add Comment