Les sites touristiques du Costa Rica à ne pas manquer

Malgré le fait que le Costa Rica ait une superficie assez petite (environ 51 100 km²), cela n’empêche pas ce pays d’Amérique centrale de posséder de nombreuses adresses fascinantes et exceptionnelles. Parmi les lieux qui méritent une visite en famille, en groupe ou même en solo, lors d’un séjour au Costa Rica, il y a la capitale de San José. Dans cette métropole, les routards auront l’occasion de découvrir des monuments, des places, des marchés, etc. Pour commencer une escapade citadine à San José, les bourlingueurs sont invités à se rendre au parc zoologique et Jardin botanique national Simón Bolívar. Ce dernier abrite plusieurs espèces animales et végétales endémique du territoire. Pour la faune, par exemple, on y trouve des crapauds communs, des caïmans, des hérons verts, des poules d’eau… Par ailleurs, quand les vacanciers quitteront cet endroit, ils pourront poursuivre leurs aventures dans la capitale costaricienne en se rendant au Museo de los Niños. Ce musée a été spécialement construit pour les enfants.

Le Bosque Nuboso Monteverde, un site naturel à voir

Séjourner au Costa Rica n’est pas seulement une occasion de visiter la ville de San José qui est non moins la capitale du pays. En effet, des vacances dans cette contrée constituent une occasion de découvrir des sites protégés qui font du Costa Rica une des destinations propices à l’écotourisme. Parmi les aires préservées qu’il faut absolument visiter, il y a le Bosque Nuboso Monteverde qui fut créé en 1962. Cette réserve biologique de la province de Puntarenas accueille plus de 70 000 curieux par an. Elle est surtout appréciée par les bourlingueurs qui se passionnent pour l’ornithologie. En effet, il abrite un nombre impressionnant d’oiseaux, pour ne citer que la pénélope unicolore, le brillant fer-de-lance ou encore le majestueux quetzal et ses plumes aux couleurs éclatantes. Hormis les oiseaux, on a aussi recensé près de 700 types d’arbres ainsi qu’environ 500 espèces d’orchidées. En outre, se déplacer au cœur de l’immense jungle tropicale est difficile, c’est pourquoi des ponts suspendus ont été construits pour permettre aux touristes d’apprécier la forêt depuis les hauteurs.

Le parc national Manuel-Antonio, un incontournable site du Costa Rica

Des séjours au Costa Rica sans une visite au parc national Manuel Antonio sont inimaginables pour tout naturaliste qui se respecte. En effet, ce site est un refuge naturel pour de nombreux animaux qui ne sont visibles que sur le territoire. À titre d’information, la célèbre revue américaine Forbes a même classée cette aire protégée parmi les plus belles réserves existant sur Terre. Tout comme le Bosque Nuboso Monteverde, Manuel Antonio se trouve dans la province de Puntarenas. Ainsi, les vacanciers n’auront pas un long chemin à faire pour poursuivre leurs aventures. En outre, une balade dans le parc constitue une réelle occasion d’admirer le fameux paresseux à trois doigts dans son milieu naturel. Mis à part ce mammifère, les randonneurs rencontreront également d’autres espèces telles que les iguanes, les singes-écureuils, les pélicans…

Add Comment